Le site vitrine pas cher

« On me tape souvent sur les moteurs de recherche, certains prétendront même l’avoir trouvé. Je suis parfois sous-traité en Inde, au Bengladesh ou ailleurs. Tel le Graal, rien que le fait de me posséder, assurerait à mon détenteur des clients en abondance, une visibilité locale, une présence en première page sur les moteurs de recherche. On préfère très souvent me vendre, quitte à me brader, plutôt que d’assurer le service après-vente.

Je suis, je suis, je suis… ? 

  • Un site internet ? Un site vitrine ? Une page web ?
  • Non, non et non.
  • Un site e-commerce !
  • Euh, sérieusement ?! Bien tenté mais non plus. De l’argent mis par les fenêtres en revanche, oui. »
 

Pourquoi ? Je vais vous donner quelques éléments de réponse. Vous les connaissez peut-être mais certains préfèrent fermer les yeux, faire semblant de ne pas voir. C’est de votre entreprise (au sens large) dont on parle !

« On me recherche souvent sur les moteurs de recherche » : En effet, et c’est bien normal. Aujourd’hui toute entreprise doit avoir son site internet. C’est votre carte de visite. Ce site pas cher vous assure une existence. Pour la visibilité, le professionnalisme et l’image que vous renvoyez c’est autre chose !

« Certains prétendront l’avoir trouvé » : A coup de grands renforts de communication, d’avis ici ou là sur les réseaux sociaux. Soyez vigilants sur les avis, depuis le temps qu’on nous le dit. Divers scandales ont émergé ces derniers mois et je pense que d’autres vont suivre…

« Je suis parfois sous-traité en Inde, au Bengladesh ou ailleurs » : Je vous apprends quelque chose ? Tant mieux ! Eh oui, c’est vrai (et logique d’ailleurs), qu’est-ce qu’on ne délocalise pas aujourd’hui ? La création de site internet étant un service, ce dernier a facilement été délocalisé à bas prix, et depuis bien longtemps, avec tous les problèmes que vous pouvez imaginer. Vous confieriez les reines de votre entreprise à quelqu’un qui est localisé à l’étranger, ne parle pas votre langue, dans un pays où les règles ne sont pas les nôtres et où bien sûr vous n’aurez aucun moyen de vous retourner en cas de problème ? Moi pas ! « Pourtant la personne que j’ai eu par courriel / téléphone m’a dit que… ». Oui, vous avez eu un commercial qui s’est bien gardé de vous dire qu’ils sous-traitaient dans un pays à bas coût. Certains sont bons commerciaux, très bons même. Normal, en étant payé à la commission, on est parfois tenté d’arranger la réalité et bizarrement ce n’est jamais dans le mauvais sens…

« Tel le Graal, rien que le fait de me posséder, assurerait à mon détenteur des clients en abondance, une visibilité locale et sur les moteurs de recherche. » Décidément, le commercial a bien fait son travail pour vous vendre ce site internet au soi-disant « meilleur prix » ! C’est comme si vous disiez à quelqu’un qui souhaite ouvrir un restaurant : « Peu importe qu’il y ait 50 habitants où tu t’installes, les clients les feront les 100 km pour te voir ». Un étoilé ou un grand restaurant avec une belle vue, c’est sûr. En revanche, je doute qu’on aille jusqu’à la 15e page de Google pour vous trouver !

« On préfère très souvent me vendre, quitte à me brader, plutôt que d’assurer le service après-vente. » : Acheter son site internet, c’est apparemment : « la liberté, l’insouciance, le travail accompli, plus rien à payer, je suis arrivé, ça c’est fait ». Non, vous avez tout faux ! Dans un premier temps, il ne faut pas oublier l’hébergement : entre 5 et 10 euros par mois minimum pour quelque chose de correct et ce n’est que le début. Certains le savent très bien et veulent à tout prix quitter le navire à peine le site internet « terminé ». Ils vous disent : « vous allez être autonome », « voyez tout ce que vous allez accomplir », « je vais vous former en 2 heures ».  En réalité, c’est exactement comme si vous achetiez un avion de ligne sans savoir le piloter, que vous vous mettiez aux commandes et que vous vous disiez : ça va passer, ça va le faire…  Je ne suis pas certain de vouloir monter à bord ! Pourquoi acheter quelque chose que vous ne pouvez pas utiliser tout seul ? Regardez simplement les offres de missions pour des freelances, il y a tous les jours des offres postées de cette teneur :

  • Notre site internet a été piraté, aidez-nous
  • J’ai un bug sur mon site internet
  • Mon site internet affiche une page blanche
  • Terminer site internet -> celui acheté pas cher 3 mois auparavant…

Je pense que le modèle de site internet qui est vendu (avec les droits) puis refondu 3/5 ans après n’est pas dans l’intérêt des clients. Pour moi le seul cas viable économiquement où vous pouvez acheter un site internet est le suivant :
Vous auriez eu les compétences techniques en interne pour le construire de A à Z et vous avez les compétences techniques pour le gérer par la suite mais vous avez fait appel à un prestataire simplement pour gagner du temps.

C’est aussi pour cette raison que de mon côté j’ai choisi d’accompagner mes clients au quotidien. Il n’y a rien de pire que de voir les sites internet de petites entreprises non mis à jour, mal configurés, avec des problèmes d’affichage, ne respectant pas la loi (par méconnaissance), lents à charger, complètement dépassés technologiquement…
Ne pensez pas faire des économies en achetant votre site vitrine si vous n’avez pas les compétences ni le temps nécessaire pour vous en occuper par la suite, c’est tout le contraire qui va arriver. Il y a bien entendu toujours cette solution : prévoyez un budget multiplié par 10 ou 20 comparé au prix que vous pensiez payer au début. Alors informez-vous, comparez et discutez !